La science propose une réponse aux relations de parenté avec la génétique

0
47

Les degrés de parenté sont mieux éclairés sur un arbre généalogique grâce aux recherches scientifiques. Connaître la filiation permet l’empêchement des mariages consanguins néfastes pour la descendance.

Les exemples de tests dédiés au lien de parenté

Les tests ADN constituent un procédé sûr et efficace pour établir une généalogie. La lignée peut concerner aussi bien le côté paternel que le côté maternel. Les liens de famille peuvent être définis grâce à plusieurs types de tests ADN à travers :

  • le test des ancêtres
  • le test de maternité
  • le test prénatal
  • le test de paternité
  • le test de fratrie
  • le test de géméllité
  • le test d’oncles et tantes

Les évolutions scientifiques ont renforcé les connaissances liées au génotypage. Cela signifie qu’il est possible d’effectuer le degré de parenté avec un test d’origine. Les ascendants et descendants peuvent recourir aux échantillons d’ADN pour rechercher des preuves face à :

  • des mariages entres cousins consanguins
  • des droits de succession
  • une donation à contester
  • une dévolution successorale
  • la prohibition de l’inceste

Au niveau de la science, les laboratoires disposent d’une base de données fournie. Cela permet de comparer les marqueurs génétiques entre les héritiers. La science peut également opérer sur la ligne collatérale. En effet, les termes de parenté concernent un ancêtre commun même à travers un parent éloigné.

Les conséquences principales du lien de parenté

En matière de recherche scientifique, le nombre élevé de caractères génétiques renforce le lien de parenté disponible chez  https://www.francepaternite.com/en-savoir-plus-sur-le-lien-de-parente/. Un lien de parenté ou d’alliance peut être établir entre chaque génération.

L’objectif de l’identification génétique

Grâce aux tests ADN, les descendants de la famille apparentés du premier degré, au second degré, au troisième degré voire au quatrième degré sont repérés. Les alliés en ligne directe peuvent être concernés comme tout parent éloigné. Un arbre généalogique permet de déterminer la parenté directe. Une analyse ADN autorise l’établissement d’un arbre de parenté. Dans ce cas, les caractères génétiques sont rattachés à un ancêtre commun à tous les descendants. Les liens de parenté constituent les  essentiels de la lignée humaine.

L’aspect successoral

Un test de fratrie est nécessaire pour répondre aux conflits entre les héritiers réservataires pour des raisons d’héritage. Les membres de la famille peuvent inclurent des enfants issus d’un haut lignage. Le nombre de degrés peut inclure le descendant d’une famille négligée dans la part successorale. Cela peut concerner une filiation patrilinéaire, des descendants de la famille avec un degré de signification précise.

Les proches cousins possibles

Un neveu par alliance, des cousins croisés peuvent intégrer un lien de parenté. Une lointaine cousine peut avoir une descendance qui descend d’une famille ignorant son existence. Un lointain parent issu d’une famille vivant à l’étranger est plus simple à retrouver grâce à des tests génétiques.

La découverte de maladies génétiques

Il vous est tout à fait possible de faire un test de généalogie génétique si vous désirez en savoir plus sur une maladie que vous portez. Cela peut être l’alzheimer, le cancer, le parkinson, le diabiète… Vous aurez ainsi la possibilité de prendre les dispositions nécessaires pour contrer les effets de la maladie. De plus, vous pouvez informer vos proches sur une éventuelle trace ou suspicion de maladie. Ce qui leur donnera la possibilité d’aller de l’avant et de prendre les mesures nécessaires pour adopter un mode de vie sain et prendre soin d’eux.

Les généalogistes et les conseils

Pour des besoins de dévolution légale, il faut faire la distinction entre ce qui est utérin et adoptif.

Les lointains descendants

Pour être apparenté à la famille, le lien de parenté doit être prouvé. Pour hériter d’un arrière-arrière grand père, il faut être parent au premier degré. Un trisaïeul disposant d’une grande parenté peut avoir des liens familiaux très étendus. Les parentés sont confiées à des généalogistes pour établir le lien de parenté.

Les professionnels de l’héritage

Cela concerne principalement le notaire ou l’avocat en charge de la succession. Avoir un lien de parenté avec des parents ou alliés peut parfois ouvrir droit à une parenté inespérée. Les frères et sœurs, les cousins et cousines et autres cousins éloignés sont des héritiers potentiels. C’est le cas si les lointains descendants restent les bénéficiaires d’un héritage important sans testament préétabli.

Les preuves scientifiques avec le lien de parenté

Pour disposer d’un lien de parenté fiable et un résultat rapide, un laboratoire spécialisé propose des tests ADN en kit. Il suffit d’effectuer des prélèvements à domicile et d’envoyer les échantillons d’ADN par voie postale. 

2

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici