Bases de la nutrition holistique pour la santé

0
37

Dans un monde où les maladies et les rechutes sont de plus en plus fréquentes, il est essentiel de se tourner vers des moyens naturels et équilibrés pour améliorer notre santé. La nutrition holistique est une approche globale qui vise à prendre soin de notre corps dans son ensemble, tout en tenant compte de ses différents aspects physiques, mentaux, émotionnels et spirituels. Cet article vous présente les bases de cette approche de soins de santé, afin que vous puissiez commencer à tendre vers une vie en harmonie avec votre corps et votre esprit.

Sommaire

Nutriments essentiels à une alimentation équilibrée

Pour favoriser l’équilibre et le bien-être général, notre corps a besoin d’un apport régulier et adapté en nutriments essentiels. Parmi ces derniers, on retrouve :

  • Les vitamines : A, B (B1, B2, B3, B5, B6, B8, B9, B12), C, D, E et K;
  • Les minéraux : calcium, chlore, chrome, cuivre, fer, fluor, iode, magnésium, manganèse, phosphore, potassium, sélénium, silicium, sodium et zinc;
  • Les acides gras essentiels : oméga-3 et oméga-6;
  • Les protéines : elles servent de base aux tissus et composants de notre corps;
  • Les glucides : source primaire d’énergie de l’organisme;
  • Les fibres : elles participent à la régulation du transit et du métabolisme.

Il est essentiel que ces nutriments proviennent de sources variées, naturelles et non transformées, afin de garantir une meilleure assimilation et une efficacité optimale. Ainsi, la base d’une alimentation holistique repose sur une diversité d’aliments sains et nutritifs, respectant les besoins spécifiques de chacun.

L’importance des aliments biologiques et locaux

Dans le cadre de la nutrition holistique, il est préconisé de privilégier les aliments issus de l’agriculture biologique et de consommer principalement des produits locaux. En effet, ces derniers présentent plusieurs avantages :

  1. Meilleure qualité des aliments : les fruits et légumes biologiques sont généralement plus riches en vitamines, minéraux et antioxydants, et contiennent moins de pesticides;
  2. Soutien de l’économie locale : acheter des produits locaux favorise le développement économique et social de votre région;
  3. Réduction de l’empreinte écologique : les aliments locaux étant moins transportés sur de longues distances, leur impact sur l’environnement est réduit.

Cette approche permet également de manger des fruits et légumes de saison, plus savoureux et adaptés à nos besoins énergétiques selon la période de l’année.

La place des compléments alimentaires

Même en suivant une alimentation équilibrée et variée, il peut être difficile d’obtenir tous les nutriments dont nous avons besoin au quotidien. Les compléments alimentaires peuvent vous aider à pallier ces déficits ponctuels ou chroniques. Cependant, ils doivent être choisis avec soin et utilisés en complément d’une alimentation saine, et non en remplacement. Pour davantage de conseils sur le choix des compléments, cliquez pour lire. Certains compléments spécifiquement recommandés dans une approche holistique incluent :

  • Les probiotiques : ils contribuent à une bonne santé intestinale et renforcent votre système immunitaire;
  • Les enzymes digestives : elles facilitent la digestion et l’assimilation des nutriments;
  • Les antioxydants : ils protègent vos cellules contre les dommages causés par les radicaux libres et participent à la prévention du vieillissement prématuré;
  • Les vitamines et minéraux sous forme naturelle : ils sont souvent mieux assimilés que leurs homologues synthétiques.

L’importance de l’équilibre acido-basique

Un des principes-clés de la nutrition holistique est la recherche d’un équilibre entre acide et alcalin dans notre organisme. Cet équilibre est essentiel pour préserver notre vitalité et prévenir de nombreuses pathologies. Une alimentation trop riche en aliments acidifiants (comme les protéines animales, le sucre raffiné ou les produits transformés) peut engendrer un terrain propice au développement de problèmes de santé tels que l’inflammation, la déminéralisation osseuse ou encore la fatigue. Il est donc recommandé d’adopter une alimentation riche en aliments alcalinisants, comme les fruits et légumes frais, les céréales complètes ou encore certaines boissons naturelles telles que l’eau de coco.

L’alimentation consciente : savourer chaque bouchée

Un autre aspect central de la nutrition holistique consiste à pratiquer l’alimentation consciente, c’est-à-dire être pleinement présent lorsque nous mangeons, en accordant de l’attention à nos sensations, nos pensées et nos émotions. Cette pratique vous permettra non seulement d’améliorer votre digestion et assimilation des nutriments, mais aussi de développer une relation plus saine et harmonieuse avec la nourriture. Quelques conseils pour se mettre à l’alimentation consciente :

  • Manger en silence et dans le calme, sans distractions;
  • Mâcher lentement et consciemment chaque bouchée;
  • Savourer les arômes et les saveurs de vos plats;
  • Etre attentif aux signaux de satiété de votre corps et arrêter de manger lorsqu’il vous indique qu’il est rassasié.

Cultiver de telles habitudes alimentaires vous aidera certainement à renouer avec des sensations et des émotions oubliées, tout en favorisant une meilleure santé globale.